Une histoire des sexualités

Une histoire des sexualités

Prix régulier €22,00

Plus de quarante après les recher- ches pionnières d’historiens comme Jean-Louis Flandrin (1931- 2001) et la mise en chantier de l’ample Histoire de la sexualité, de Michel Foucault (le tome I est paru en 1976 chez Gallimard), voici un volume de synthèse dont le titre au pluriel est une belle promesse. Pour étudier les sexualités en Occi- dent sous tous leurs aspects, de- puis la Grèce archaïque jusqu’au très contemporain, on dispose en effet d’outils conceptuels renouve- lés qui interdisent d’en livrer une vision uniforme, et uniformément masculine ou hétérosexuelle. Les réflexions et recherches des der- nières décennies sur le genre, sur l’homosexualité, sur les liens entre désirs, normes et pouvoirs, irri- guent ainsi ce volume. Sa force consiste toutefois à ne jamais pla- quer ces cadres interprétatifs avec simplisme sur les époques passées, mais à les utiliser pour souligner les irréductibles singularités des rapports au corps et au plaisir sui- vant les périodes. Le découpage chronologique du livre, s’il rend peu visibles certains points de bascule comme l’Antiquité tardive ou la Réforme, en fait un très sûr guide histo- riographique.